Aux militaires de toutes les guerres

  • Description

Anniversaire de sa naissance :

Charles Marie François Paul Barbier, né le 12 décembre 1841 à Chamagne, Vosges, fils de Jean François Barbier, rentier, et de Marie Louise Malhorty. Il est sergent au 15e bataillon de chasseurs, en garnison à Dunkerque, lorsqu’il épouse, le 6 novembre 1865, à Douai, Anne Coralie Georges. Son père est alors commissaire de police de la ville de Darnay. Sa jeune femme décède, le 22 mars 1867, à Courrières.

Il est soldat au 15e chasseurs à pied lorsqu’un coup de feu, à Borny, lui occasionne une plaie compliquée au genou droit. Il souffre d’une luxation de la jambe en arrière, avec ankylose du genou, et un raccourcissement de six centimètres. Il a sept ans six mois et vingt-trois jours de service, et deux ans de campagne.

Il se retire à Courrières et reçoit, à compter du 8 mars 1871, une pension de 415 francs, pour perte de l’usage d’un membre.

Charles Marie François se remarie, le 26 juin 1875, à Courrières, Pas-de-Calais, avec Julie Joséphine Herne. Ils légitiment leur fille, Camille Louis, née le 30 janvier 1875.

Anniversaire de ses blessures :

Pierre Gillet, né le 14 mars 1845, à Chauvency-Saint-Hubert, Meuse, fils de François Gillet, ex-canonnier au 5e régiment d’artillerie, et de Anne Catherine Demange.

Il est artilleur à la garde nationale mobile de la Meuse lorsqu’un éclat d’obus lui fracture la jambe droite, fracture comminutive, le 12 décembre 1870 à Montmedy. Il souffre d’une nécrose profonde du tibia avec esquilles.

A compter du 12 mars 1871, il perçoit une pension de 375 francs, pour perte de l’usage d’un membre.

Le 29 janvier 1873, Pierre, devenu brossier, épouse Jeanne Marie Richy, à Chauvency-Saint-Hubert.

Christine Lescène - Le Blog d'une Généalogiste - 12 décembre 2020

!
Version mobile